Femmes handicapées et sexualité

Lise Dugas

Deux contingents de femmes handicapées étaient présents à Trois-Rivières pour la clôture de la Marche Mondiale des Femmes 2015 (MMF). Ces dames venaient des villes de Québec et de Montréal. Celles de Québec représentaient le Regroupement des organismes de personnes handicapées – région 03 (http://www.rop03.com/) et celles de Montréal se regroupaient au nom d’Action des femmes handicapées (Montréal) (AFHM).

Marche mondiale des femmes ~ 17 oct. 2015 à Trois-Rivières.
Affiche blanche : Droit à l’information
Affiche rouge : Droit à la sexualité

Devenu membre de la Coalition montréalaise de la MMF au printemps 2014, le regroupement AFHM visait trois objectifs : s’assurer que toutes les activités de la MMF étaient universellement accessibles (environnement, communications, procédures), que les revendications des femmes handicapées étaient incluses à toutes les étapes du processus et que les membres d’AFHM se mobilisent pour participer.

 

P1250440.JPG

Les participantes d’AFHM ont choisi un thème percutant : les femmes handicapées et la sexualité. En collaboration avec la Fédération du Québec pour le planning des naissances (www.fqpn.qc.ca), elles ont voulu apporter leur propre contribution au discours en tournant, entre autres, de courtes vidéos dans lesquelles elles s’expriment sur la maternité, l’éducation sexuelle, les ressources souvent inaccessibles, la violence, les abus…

Elles martèlent qu’elles sont des femmes à part entière, plurielles et sensuelles: https://www.facebook.com/watch/?v=1031935646838643

« Pendant la Marche mondiale des femmes 2015 #MMF2015, je veux parler de sexualité car nous sommes des femmes handicapées plurielles et donc hétérosexuelles, bisexuelles, homosexuelles et tout ce que le cœur nous en dit! Voilà! » Isabelle Boisvert, militante féministe et une des organisatrices de la #MMF2015.

La santé reproductive et sexuelle, le droit à l’intimité et à la maternité sont des points prioritaires de leur démarche. Pouvoir aller dans des lieux d’hébergement pleinement accessibles dans le cas de violence, de négligence et/ou d’abus conjugal, institutionnel ou familial est aussi au cœur de leurs revendications. En situation d’urgence, elles veulent pouvoir se déplacer rapidement, de façon sécuritaire et en toute confidentialité vers les endroits d’hébergement.

20151017_121440_3

Les femmes handicapées en ont assez des stéréotypes qui les décrivent comme des « êtres asexuées »! En lisant « Femmes et Handicap » de Dominique Masson, on apprend que : « Paradoxalement, l’idée que les femmes handicapées seraient des êtres asexués ne les protège pas contre les agressions sexuelles. De fait, elles sont plus susceptibles de subir des violences sexuelles que les femmes non-handicapées et ce, dans des proportions qui vont d’une fois et demie à quatre fois ou même dix fois plus que les femmes sans incapacités. »(1). Les femmes présentant des difficultés cognitives seraient plus exposées.

Les femmes en situation de handicap veulent libérer leur corps, la Terre et leurs territoires!!! Dignité, inclusion, respect, diversité …. elles tempêtent : nous sommes là!!!

20151017_121445

Un grand merci à Florence Pardo, coordonatrice d’AFHM! Elle m’a reçue chaleureusement pour une entrevue-bilan qui m’a aidée à écrire ce billet.

(1) MASSON, Dominique, Femmes et Handicap, Recherches féministes, vol. 26, no. 1, 2013 : 111 à 129, p. 123

Crédit photos: Nicole Desaulniers et Action des femmes handicapées Montréal

https://www.facebook.com/watch/?v=1031923236839884

Pour voir plus de vidéos, allez sur la page Facebook: Action des femmes handicapées de Montréal:

Voir les commentaires (3)

Leave a Reply to Fabienne Mathe Annuler

Your email address will not be published.