La belle histoire d’une vieille chose

Francine Quesnel

En 5e année du primaire, ma petite-fille devait composer un texte sur un objet ancien. Son choix s’est arrêté sur un jouet de mon enfance que je lui avais donné : un claquoir! 

J’ai trouvé cela mignon et je désire vous le partager ci-dessous:


Me vois-tu? M’entends-tu? Dans le fond d’un tiroir, décoloré avec un vernis tout écaillé et usé? Tu crois que je suis là, mais je ne le sais pas… Là, il y a seulement deux vieux morceaux de bois qui ont été réunis ensemble. Moi, j’ai une histoire. Moi, je suis le même claquoir que la jeune Francine avait choisi, les yeux tout illuminés. 

Francine, deuxième rangée de la gauche, 6e banc à partir d’en avant

Ce jour-là, quand nous revenions chez elle, elle m’apporta le plus vite possible dans sa chambre, plaça ses toutous en trois rangées et commença à prononcer les tables de multiplication. Et ce soir-là, je compris que j’étais devenu important à ses yeux et que ma vraie histoire venait de commencer. À partir de ce soir-là, à chaque fois qu’elle revenait de l’école, elle se dépêchait de venir me rejoindre et nous jouions ensemble. Je la voyais grandir, ses cheveux poussaient et elle avait de plus en plus de devoirs. À chaque fois qu’elle rapportait un autre jouet, je sentais que je m’enfonçais de plus en plus dans son tiroir.

Des années plus tard, une petite fille est venue et elle aussi, elle donna des cours à ses toutous. Même si ce n’était pas Francine, j’étais utilisé… Francine était là et elle gardait la petite. Elle était rendue grande et âgée. Je ressentis alors que j’étais vieux moi aussi. Je regarda mon reflet dans la maquilleuse rose de la petite et je vis que j’étais rendu laid. Puis, la même chose se reproduisit et je disparus lentement, mais sûrement, dans son tiroir.

Alors, me vois-tu maintenant? Oui, c’est moi qui est là juste devant toi, mais qui attend une petite fille pour jouer.

Voir le commentaire (1)
  • Je te félicite pour le montage, je sais que tu apprends beaucoup à la Marie Debout, j’ en profite pour saluer toutes les femmes du groupe de la Marie Debout.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.